Hiro Arikawa, Au prochain arrêt

Prenez place dans les beaux wagons rouges pour ce voyage en train dans la région de Kobe-Osaka et partons à la rencontre des passagers !
Nous voyagerons sur la ligne reliant Takarazuka à Nishinomiya et ce train desservira huit gares.

Ce roman m’attirait depuis un moment, j’ai fini par craquer !

Au Japon, sur la ligne reliant Takarazuka à Nishinomiya, au gré des huit gares que dessert le train aux wagons rouges, plusieurs passagers montent et descendent, chacun avec son histoire, chacun perdu dans ses pensées et dans les nœuds de son existence. Nous les rencontrons à l’aller, nous les retrouverons quelques mois plus tard au retour.
Dans ce décor invariable, et pourtant mouvant, des vies vont ainsi s’entrechoquer et être profondément changées… pour le meilleur.
À chaque arrêt, de nouveaux passagers s’installent, se parlent, se lient. Et, d’un trajet à l’autre comme d’une saison à l’autre, le lecteur se fait l’observateur des paysages nouveaux et des multiples trajectoires qu’auront prises ces destins croisés. Tels les wagons attachés les uns aux autres dans l’alignement parfait des rails, le livre se construit sur une chaîne d’événements où tous les personnages finissent par être durablement connectés d’une manière ou d’une autre. Quatrième de couverture.

J’ai aimé suivre les personnages croisés sur cette ligne de train, à l’aller et au retour, découvrir ces petites tranches de vie, les différentes interactions entre eux et l’impact de ces échanges.

Il y a cette grand-mère, Tokié qui aimerait avoir un chien, accompagnée de sa petite-fille, une jeune femme en robe blanche, Shôko, revenant du mariage de son ex, deux étudiants Kei’ichi et Miharu.
Le train est aussi un lieu de rencontre pour Masahi et Yuki, fréquentant la même bibliothèque ou un lieu de dispute pour un jeune couple, Misa et Katsuya.
Les personnages sont assez nombreux, certains secondaires.

On a aussi un petit aperçu de la société japonaise, en matière de comportement et de communication dans les transports, avec ses propres règles.

La construction de ce roman est assez originale avec une partie « Aller » et une autre « Retour » et des arrêts en gare pour chaque chapitre.

C’est léger et agréable à lire.
Un bon moment de lecture avec ce roman choral qui fait prendre conscience de l’importance que peuvent avoir les rencontres fortuites du quotidien dans les transports. Peut-être penserez vous à ce roman la prochaine fois que vous prendrez le train.

Au prochain arrêt d’Hiro Arikawa, Actes Sud, 2021
Hiro Arikawa est aussi l’autrice du roman Les Mémoires d’un chat que j’ai beaucoup aimé.

Une lecture commune avec Rachel, Tiphanya (IG), En lecture Simone (IG) et Un Mois au Japon

« Loin de se restreindre à un usage purement pratique, le train au Japon 🚅 représente tout un mode de vie à la fois contemplatif dans les paysages et fascinant dans le niveau d’innovations et de technicité requis pour assurer la prouesse quotidienne du ballet des trains. » Lire l’article sur les amoureux des trains sur Kanpai

Un Mois au Japon organisé par Lou & moi au mois d’avril
Objectif PAL organisé par Antigone

10 commentaires sur “Hiro Arikawa, Au prochain arrêt

Ajouter un commentaire

  1. Le titre est dans ma PAL et je le lirai certainement avant le prochain Un Mois au Japon 😉
    J’ai été tellement enthousiaste lors de la lecture de « Les mémoires d’un chat » que je suis curieuse de découvrir son autre roman. Roman que les divers avis me donnent vraiment envie de lire.

    Aimé par 1 personne

    1. Super ! Je te souhaite un bon moment de lecture ! Les deux sont différents, tu verras ! 😉 J’ai beaucoup aimé aussi Les Mémoires d’un chat. ❤️

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :