Yûsuke Kishi, La leçon du mal

J’ai découvert ce roman dans la sélection de titres de Netgalley. C’est un livre de la rentrée littéraire. La couverture m’avait interpelée avec ce fond noir et ce mobilier scolaire rouge.

Seiji Hasumi est professeur d’anglais au lycée de Machida et professeur principal de la 1ère 4, une classe réputée difficile. Extrêmement soucieux de ses élèves, il est très populaire et n’hésite pas à proposer son aide pour résoudre les conflits. C’est le prof parfait en apparence, mais cette perfection cache quelque chose. Si la plupart des personnes qu’il croise sont sous son charme, certains élèves ont perçu sa véritable nature.

Je me suis aventurée bien naïvement dans cette histoire ayant pour cadre un établissement scolaire japonais.

L’accent est mis sur le relationnel entre professeurs et surtout entre professeurs et élèves. On a une description très fine du profil psychologique des personnages qui sont complexes, parfois effrayants mais intéressants. Dans la classe, des problèmes de harcèlement, harcèlement sexuel et vol d’agent. C’est aussi la vie mouvementée d’un lycée avec ses examens, ses profs, les histoires entre bandes, les liens d’amitié, les relations sentimentales et les secrets mais ça va encore plus loin.

Bref, cet établissement est un vrai cauchemar ! Manipulation, chantage, menaces et pire encore ! On découvre progressivement les différentes facettes de la personnalité de Seiji Hasumi, un psychopathe, froid, calculateur, manipulateur, dépourvu de toute émotion et empathie, s’immisçant dans la vie de chacun, prenant le dessus sur les esprits influençables et capable du pire.

La folie se révèle, la peur augmente crescendo, l’horreur s’installe au fil des pages et prend à la gorge. L’ambiance est malsaine, l’atmosphère de plus en plus pesante. Je ne m’attendais pas à être autant malmenée par la violence et par le rythme infernal de ce récit mais c’est tellement prenant, impossible de le lâcher.

Addictif, dérangeant, violent, sanglant et d’une efficacité redoutable. Difficile d’en sortir indemne. J’ai vraiment frissonné à plusieurs reprises et j’ai encore les images en tête. Notez ce titre pour cet automne ! Il pourrait bien vous donner quelques sueurs froides.

Note : 5 sur 5.

La leçon du mal de Yûsuke Kishi, Belfond, Août 2022

Il existe une adaptation manga ainsi qu’un film, quelle réjouissante perspective !

Un grand merci à Netgalley et aux Éditions Belfond pour cette découverte glaçante.

Un petit clin d’œil à notre mois japonais
– Un bon thriller pour le Challenge Polar et Thriller avec Sharon
– Avec un psychopathe pareil, ce roman pourrait même trouver sa place pour le Challenge Halloween

16 commentaires sur “Yûsuke Kishi, La leçon du mal

Ajouter un commentaire

Répondre à Chicky Poo Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :