Eliott Meunier, Arrêtez d’oublier ce que vous lisez

J’ai découvert ce livre lors de l’opération Masse Critique de Babelio.

Encore récemment, j’ai constaté qu’après certaines lectures, je ne me souvenais plus des détails. Aurais-je dû prendre des notes ?

« Prendre des notes, ça prend du temps, mais ne pas en prendre c’est perdre son temps ! « 

J’approuve cette citation et en même temps, la prise de notes n’est pas toujours instinctive. La lecture-plaisir telle que je la conçois a parfois du mal à l’intégrer.
J’ai parfois envie d’aller au bout d’un livre ou d’un article sans être interrompue. L’idéal serait d’avoir une pensine comme dans Harry Potter et d’un coup de baguette magique, pouvoir sortir les bonnes idées du cerveau, mais en attendant, d’avoir des pouvoir magiques, il ne me reste plus qu’à sortir un carnet et un stylo ou mon smartphone avec une application dédiée afin de noter les idées et les impressions avant qu’elles ne s’envolent .

Avoir pris des notes donne un sacré coup de pouce pour la rédaction des billets de blog mais ce n’est pas aussi simple que j’imaginais. Il m’arrive de ne pas en avoir pris suffisamment, d’être déçue par ce que j’ai noté et même de les perdre, ce qui est assez décourageant. L’avantage des notes au format papier, c’est qu’elle ne peuvent pas être accidentellement supprimées.

Ce livre nous propose donc un système simple pour prendre des notes et faire émerger des idées. Il donne aussi des clés pour la création de contenu. Les caractéristiques d’un bon système d’organisation sont présentées au début. Il est ensuite découpé en six chapitres, comprenant :

– la sélection des sources
– la prise de note
– la formation des idées et leur agencement
– la construction de contenu
– l’audience
– l’organisation et la productivité

L’idée est de s’approprier un système de prise de note mais ça va au-delà. Comme je le disais ci-dessus, il est aussi question de création de contenu, comment capter le lecteur, créer une communauté…
Les sujets abordés sont intéressants, mais je n’ai pas eu l’impression d’y apprendre beaucoup de choses à titre personnel.

J’avais déjà un système de prise de note perfectible avant la lecture de ce livre, déjà lu des articles et des ouvrages sur le sujet, ce qui explique celà. La nouveauté réside surtout dans le fait de faire du lien entre les notes. C’est un travail quotidien assez chronophage mais qui doit avoir son utilité. Je pense relire certaines parties pour bien m’en imprégner, espérant que ça m’aide un peu à améliorer ma prise de note.
J’avais commencé à prendre des notes pendant la lecture, c’était fortement conseillé et puis j’ai arrêté en cours de lecture. C’est vraiment une habitude à ancrer car ce n’est pas naturel pour moi.

Note : 3.5 sur 5.

La lecture de ce live est assez agréable dans l’ensemble et instructive. Si vous êtes intéressés par l’idée de prendre des notes, de créer du contenu, d’enrichir vos connaissances et que vous n’avez encore rien lu sur le sujet, ce livre devrait vous plaire. Il est intéressant aussi sur le plan pédagogique. Pendant ma reprise d’étude, j’aurais apprécié de pouvoir mettre en place ce genre de système.

Êtes vous intéressés par ce sujet ? Prenez-vous systématiquement des notes pendant la lecture. Est-ce naturelle pour vous ?

Arrêtez d’oublier ce que vous lisez d’Eliott Meunier, Éditions Eyrolles, 20€, 2022

Un grand mercredi à Babelio et aux Éditions Eyrolles pour cette lecture instructive.

12 commentaires sur “Eliott Meunier, Arrêtez d’oublier ce que vous lisez

Ajouter un commentaire

  1. Ça peut être utile pour les personnes qui ne se souviennent plus de leurs lectures… Mais comme je lis très très lentement, j’oublie rarement mes lectures même au bout d’un certain temps… J’ai lu Manon Lescaut deux fois et la dernière fois, c’était il y a une dizaine d’années donc j’ai oublié tous les détails… sinon les Shimazaki commencés pour le mois du Japon, je m’en souviens très bien…

    Aimé par 1 personne

    1. Certaines lectures restent plus en tête que d’autres. Il m’est parfois arrivé de douter de mon ressenti au moment d’écrire le billet, c’est désagréable. Quelques notes m’aident bien même si je ne pense pas toujours à noter l’essentiel.
      Pour des lectures anciennes, j’aime bien relire mes billets et quand il n’y en a pas, c’est parfois le trou noir ! 😭🤔 Au bout de dix ans, ça me semble normal d’oublier les détails. D’ailleurs, c’est aussi très sain d’oublier, on se réconforte comme on peut ! 😉

      J’aime

    1. Ps 1 : Pas de problème, j’en ai corrigé quelques unes.
      Ps 2 : L’idée, c’est de relier les notes entre elles, en fonction des thématiques par exemple, à l’aide de mots clés, et de liens qui renvoient vers les notes avec la création d’un sommaire.

      J’aime

  2. Moi aussi j’ai du mal à prendre des notes pendant la lecture… Ça me « coupe » dans ma lecture et ça m’agace ! Et comme je n’aime ni corner les pages ni écrire sur les livres… Du coup j’essaie d’écrire mes billets de blog sitôt le livre lu sinon j’oublie. A la rentrée, il va bien falloir que je me mette à prendre des notes pourtant !!

    Aimé par 1 personne

    1. Je ne corne pas les pages non plus et n’écris pas sur les livres ! Je déteste quand c’est le cas. 🙀 Je n’arrive pas toujours à écrire mes billets aussitôt alors depuis quelques temps, je me force à prendre des notes, ça m’aide un peu. Ça peut être un bon exercice avant la rentrée ! 😉

      Aimé par 1 personne

  3. Bin je ne suis pas trop annotations dans les livres…..je les regarde rarement…alors non pas de notes pour moi….je reste dans la lecture….peut-etre faire des notes a chaque chapitre….mais j’oublierais….mais cela reste interessant comme sujet…;)

    Aimé par 1 personne

    1. Je ne note rien dans les livres, je prends juste des notes à côté pour m’aider à rédiger mes billets mais pas à chaque chapitre, trop contraignant ! 😅 Juste quand j’y pense ! Oui, c’est un sujet intéressant.

      J’aime

    1. Oh sacrilège des pages cornées ! 🙀😅 Après, chacun sa technique ! Ce n’est pas vraiment un carnet de lecture, juste un espace de prise de note assez rapide de mon côté. Bisous

      J’aime

  4. J’ai mon carnet de lectures pour me souvenir de chaque lecture, mais j’avoue que parfois je trouve que mon petit commentaire n’est pas suffisant et il me manque des détails. Peut-être que le livre serait intéressant pour moi !

    Aimé par 1 personne

    1. J’ai abandonné le carnet de lecture il y a pas mal d’années mais ça me manque parfois. 🙄
      L’espace de prise de note sur mon smartphone me permet d’y déposer rapidement un ressenti, un élément de l’histoire qui m’interpelle et de revenir rapidement à ma lecture. Je retrouve ensuite mes notes sur le pc au moment de rédiger mon billet, ça a un côté pratique à condition de ne pas oublier. 😅Ce livre est intéressant bien que j’ai déjà lu des conseils similaires ailleurs.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :